48h en immersion dans le Hygge!

hygge-2985636_1920.jpg

Hello!

Evidemment, de retour de mon petit séjour à Copenhague, j'étais obligée de vous parler de hygge (je suis originale comme fille)! Je pense qu'on peut définir le hygge comme le slow living à la danoise, donc ça me parle automatiquement. Je me suis dévouée pour la bonne cause, et j'ai tenté de vivre ce voyage assez lentement pour essayer de sentir cet esprit "slow". Sauf aux aéroports. Là j'avoue, je me suis énervée.

Les bonnes pratiques du hygge

Vous me connaissez, je me suis documentée en lisant Le livre du hygge de Meik Wiking. D'après lui, la recette du hygge c'est : beaucoup de bougies, ou des lampes avec des ampoules de couleur chaudes, du café et du gâteau bien sucré, des habits chauds et confortables (genre des grosses chaussettes), un bon livre ou un bon film et surtout, un petit groupe de proches très soudés.

Sur le côté "matériel" des choses, je peux dire que j'ai été surprise de voir à quel point cette recette est dans le vrai! Je pensais que c'était un peu caricatural, pour être honnête. Mais d'après ce que j'ai pu voir, pas du tout (à moins de n'être tombée que dans des endroits qui en font des caisses pour les touristes, je ne le saurai jamais)!

Dans tous les restos et cafés, il y a des bougies sur les tables et bien souvent des plaids qui traînent ou des espèces de peaux de moutons pour rendre les chaises plus confortables. Ce n'est pas un resto danois s'il n'y a pas de bougies, quoi! J'ai aussi remarqué dans plusieurs lieux les mêmes éclairages, des grosses ampoules nues, qui diffusent une lumière très douce et orangée. 

Et sur l'aspect "petit groupe qui se connaît très bien et qui passe un moment tout doux ensemble", je dirais aussi qu'on est dans le vrai. 

Un soir, je lisais tranquillou au rez-de-chaussée de l'hôtel où ils ont aménagé un coin hygge (un hyggekrog, parce qu'ils ont plein de mots avec "hygge" dedans pour désigner ces choses très spécifiques), avec un grand canapé, plein de coussins, plein de plaids (et des bougies, sinon c'est tout faux). Juste en face, il y avait une petite pièce avec une table et des chaises, une grande bibliothèque remplie de livres visiblement laissés là par de précédents clients de l'hôtel, et des jeux de société. Il y a un groupe de 3 amis, la quarantaine, qui sont venus passer la soirée là, à jouer aux cartes avec leurs verres de vin. Juste à côté de moi, il y avait deux amis qui regardaient le match de foot en buvant leur bière et en discutant. Mais vous savez ce qui était le plus génial dans tout ça? C'est que les danois n'ont pas besoin de hurler pour passer un bon moment. J'ai l'impression que l'ambiance hygge est intimiste, on parle bas, on se dit des secrets, quoi.

Est-ce que vous vous imaginez un seul instant en train d'essayer de lire votre bouquin, entre un groupe qui joue aux cartes et un autre qui regarde le foot, en France? Bon courage XD Ce soir là, j'ai vraiment eu la sensation d'avoir glissé un œil dans une vraie soirée hygge, j'étais toute contente haha.

Le hygge à Copenhague

On a vraiment l'impression que la ville est plus lente que d'autres capitales européennes, quand on se promène dans les rues. Je ne parle pas forcément de celles du centre-ville, quoi qu'il arrive il y aura toujours des tas de touristes et beaucoup de trafic. Mais dans les rues un tout petit peu plus lointaines, 5 à 10 minutes à pieds. Je pense que ça tient au fait que tout le monde se déplace à vélo. Il y a très très peu de voitures. Ce qui fait qu'on a l'impression que tout va moins vite, notre œil voit la cadence des vélos, des mouvements de pédalages qui font osciller les gens de droite à gauche. C'est difficile à décrire mais je pense que vous saisissez l'idée.

Et puis on peut parler du caractère des danois aussi! Très loin du parisien typique! Je vous mets ce que j'ai écrit dans mon journal, quand j'étais là-bas :

"On dirait qu'il y a une différence fondamentale de caractères, dans le sens où les français sont râleurs et querelleurs (latins, quoi), alors que les danois, pas du tout. Ils sont détendus, ça se voit, et ça fait du bien. En fait, c'est dur de dire si ce sont les danois qui, parce qu'ils ont un caractère tranquille, donnent à tout ce qu'ils font une dimension slow. Ou si c'est parce qu'ils ont adopté des traditions slow qu'ils sont devenus détendus. Grande question." Vous pensez que ça peut faire un sujet du bac? XD

A vous de jouer 

Sur ces réflexions philosophiques, je conclus le récit de mon expérience de deux petits jours dans le hygge. Si certain(e)s d'entre vous sont déjà allé(e)s au Danemark, j'aimerais bien que vous me disiez ce que vous en pensez! Parce qu'on ne peut pas dire que deux jours dans le quartier touristique d'une grande ville donne un aperçu réaliste, alors n'hésitez pas! 

 
Mockup%2BMiracle%2BMorning%2Bblog.jpg

Télécharger "Le Miracle Morning en 15 minutes!"

Pour profiter des bienfaits de la routine sans sacrifier son sommeil ;)

 

A bientôt, et n’oubliez pas de profiter !


 
Photo+bio+C%C3%A9cile.jpg

La fille qui saute sur toutes les méthodes de gain de temps et de productivité, c’est moi, Cécile. J’aime bien être organisée et efficace. Mais le slow living, c’est bien aussi, non ? Sur ce blog, je tente de concilier les deux.