Le récap' du mois : Février 2019

background-2850091_1920.jpg

On se retrouve en ce 1er mars pour faire le bilan de février ! Je vous écris depuis un banc, où je laisse le bon air du dehors inspirer mon cerveau pour l’écriture de cet article :) J’espère que vous aussi, vous avez profité de ce beau temps exceptionnel !

Trêve de météo, on est là pour faire le résumé de ce qu’il s’est passé côté blog, réseaux et vie d’entrepreneure. Je vous fais entrer dans mon bilan !



Sur le blog

J’ai commencé par jeter un petit coup d’oeil aux articles qui vous ont le plus plu ce mois-ci, et en première position, on trouve 5 méthodes pour se concentrer sur ses priorités, même s’il a été posté en janvier. Il se trouve que l’épingle que j’ai postée sur Pinterest a été très consultée, alors si vous avez trouvé mon blog via Pinterest : coucou ! Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec cette épingle en particulier, mais visiblement, Pinterest l’aime bien. J’adore ce site, autant pour partager mes épingles que pour trouver des articles sur des sujets qui m’intéressent, divers et variés. Et vous, vous vous en servez ?

A part ça, la gestion des e-mails et le minimalisme, ça vous parle aussi. Tant mieux, j’ai prévu plein d’articles sur ce dernier sujet parce que je suis une grande adepte du désencombrement !

Sur les réseaux

Sur Instagram, la photo qui vous a le plus plu est celle où je vous montrais mes indispensables du matin, post qui allait de pair avec mon article que les habitudes. Mon tapis de yoga et mes carnets sont mes plus beaux objets, je pense (il en faut peu pour être heureux, n’est-ce pas !). Est-ce que ça vous intéresserait que je vous parle routine du matin un jour ? Je ne suis pas du genre à me lever une heure plus tôt pour faire le Miracle Morning, alors si ça vous intéresse de savoir comment j’ai adapté la méthode, faites-moi signe.

 
20190207_153243.jpg
 

Un petit mot sur Facebook pour vous faire rire un coup, quand même. Le mois dernier, ma sœur du blog La Salade à Tout, me menaçait pour que j’ouvre une page reliée à mon blog. Pour la petite histoire, sachez que j’ai créé une page FB, et que dès le lendemain, le site m’a bloquée en me demandant une photo de ma pièce d’identité O.O Le jour où j’en serais rendue à envoyer ma CNI à Mark Zuckerberg, vous viendrez vérifier si je suis bien en possession de tous mes moyens s’il-vous-plaît ! Je m’en remets toujours pas…

Vie d’entrepreneure

Bon alors, ça en est où cette formation ?

Je continue en vous parlant de la vie entrepreneuriale, comme vous m’aviez dit en commentaires que ça vous intéressait de la suivre. En vrai, je devrais dire “faussement entrepreneuriale” pour l’instant, puisque je n’ai pas encore d’activité. Mais la préparation, ça compte quand même.

Je vous racontais dans ma newsletter de mardi, que j’étais toujours à la recherche de nouvelles choses à apprendre (quelqu’un a utilisé l’expression “boulimie de l’apprentissage”, ça résume bien l’aspect pathologique de la chose ^^). Je suis donc en lutte permanente avec moi-même pour rester focus sur ma formation de coach, et ne pas batifoler de formation en formation, de livre en livre etc. Parce que bon, se former pour apprendre un nouveau métier c’est bien, mais boucler sa formation et se lancer, c’est mieux !

Mon objectif est de finir fin mars. Sachant que j’ai commencé au mois de janvier et que j’en suis à la moitié, un petit coup d’accélérateur s’impose. Mais si je ne me mets pas d’objectif un peu ambitieux, je vais me laisser porter, alors il faut ce qu’il faut.

Ensuite, je passerai à la phase “betâ-test sur des cobayes” + “étude de marché” (là, ça commence à faire entrepreneure pro, n’est-ce pas!). J’ai plein d’idées, et je peux vous dire que j’ai hâte de mettre tout ça en pratique, en espérant pouvoir aider les natures stressées de la vie comme moi à ralentir !

Quand le syndrome de l’imposteur te guette

Je travaille beaucoup sur mes blocages et mes peurs en ce moment, et notamment la peur de se lancer en auto-entreprise (cf. “se lancer, c’est mieux” dans le paragraphe précédent). Est-ce qu’on peut parler d’un bon gros syndrome de l’imposteur ? Je pense que oui. Si c’est la première fois que vous croisez ce terme, c’est tout simplement cette impression de ne pas être légitime dans ce que l’on fait, créée de toute pièce par notre esprit mais en laquelle on croit quand même. Le cerveau humain est merveilleux…

Vous commencez à comprendre que ma thérapie, c’est l’écriture, j’ai donc dégainé mon fidèle journal pour mouliner tout ça. Ça m’a bien aidée à sortir un plan d’action, à ressortir et à mettre en oeuvre quand je me sens un peu perdue. Et franchement, ça se résume à donner mon meilleur, bien bosser, et trouver les moyens d’aider au mieux les personnes auxquelles je pense pouvoir apporter quelque chose. Vu sous ce nouvel angle, ça paraît faisable et ça m’aide à faire taire la fameuse petite voix de l’auto-sabotage :)

Voilà, un sujet pas facile à aborder devant des inconnus sur internet, parce que la mode est plutôt de montrer sa super vie parfaite. Mais je le fais parce que j’espère que ça vous donnera des pistes. Si vous aussi, vous avez des peurs qui vous empêchent de faire certaines choses, essayez de creuser un peu, et de chercher quelles sont vos capacités, vos qualités, vos atouts pour réussir (et croyez moi, il y en a!).

A vous de jouer !

C’est tout pour moi ce mois-ci, je suis allée relire mon journal pour vous parler un peu de ce qui se passe dans ma tête, j’espère que ça vous a plu ! En tout cas, ça m’a aidée à prendre du recul, et c’est exactement pour ça que je fais l’exercice du bilan mensuel. Si vous ne le faites pas encore, vous passez à côté d’un grand soulagement et d’une clarté d’esprit incroyable.

Je vous encourage +++ à faire votre propre bilan ! Si vous avez pris des bonnes résolutions en début d’année, ou si vous avez certains objectifs de vie en général, l’étape papier-crayon pour revenir sur le mois écoulé est essentielle !

A bientôt, et n’oubliez pas de profiter !


 
Photo+bio+C%C3%A9cile.jpg

La fille qui saute sur toutes les méthodes de gain de temps et de productivité, c’est moi, Cécile. J’aime bien être organisée et efficace. Mais le slow living, c’est bien aussi, non ? Sur ce blog, je tente de concilier les deux.